Licence Professionnelle Métiers du BTP

UFR Sciences et Techniques UBO - Université Bretagne Occidentale

L'objectif de la Licence professionnelle « Management environnemental et qualité globale des constructions » est de former les étudiants aux métiers actuels et futurs liés à l'éco-construction, dans le contexte global des réductions des impacts environnementaux des constructions.

L'originalité de cette formation est fondée sur l'association de différents partenaires qui ont su mettre en synergie leurs compétences pour co-construire un diplôme répondant aux besoins des professionnels du bâtiment.

Objectifs

  • Management environnemental
  • Éco-construction
Licence Professionnelle Métiers du BTP

 

L'objectif de la Licence professionnelle « Management environnemental et qualité globale des constructions » est de former les étudiants aux métiers actuels et futurs liés à l'éco-construction, dans le contexte global des réductions des impacts environnementaux des constructions.

L'originalité de cette formation est fondée sur l'association de différents partenaires qui ont su mettre en synergie leurs compétences pour co-construire un diplôme répondant aux besoins des professionnels du bâtiment.

Ce professionnel exerce les activités suivantes :

  • Au niveau technique :

- il analyse le cycle de vie d’une construction pour estimer son impact sur l’environnement

- il choisit les procédés et les matériaux les mieux adaptés

- il fait valoir les qualités environnementales d’un produit ou d’un procédé auprès de tous les acteurs du chantier

- il maîtrise les paramètres énergétiques et sanitaires des constructions et des chantiers

-il calcule le bilan énergétique d’une construction

 

  • Au niveau économique :

- il évalue le coût global d’un produit ou d’un procédé

- il choisit la solution technique la mieux adaptée

- il appréhende une politique d’achat.

 

  • Au niveau managérial :

- il met en œuvre une démarche de prévention des risques sanitaires

- il propose des modifications techniques selon les normes en vigueur

- il maîtrise les flux et réduit les déplacements de matières

- il maîtrise la gestion des déchets

- il intègre une démarche qualité dans la gestion de chantier

- il estime, répartit et gère les moyens

- il fait respecter les normes et les règles de sécurité et d’hygiène

 

  • Au niveau communicationnel :

- il maîtrise les outils de bureautique et Internet

- il recueille et transmet des informations

- il communique dans une langue étrangère

- il anime des réunions et rédige des comptes-rendus

- il établit et entretient des contacts avec des interlocuteurs variés

- il gère et anime un projet au sein d’une équipe ou d’une entreprise

L'ensemble des étudiants (Contrats d’apprentissage et Formation initiale) de chaque promotion suit un emploi du temps commun, organisé en alternance sur l'année universitaire, proposant des périodes de 4 à 5 semaines en entreprise leur permettant de réaliser les missions professionnelles qui leur ont été confiées.

 

Les procédures de validation des acquis et de l'expérience (VAE, VAPP) sont examinées en collaboration avec le SUFCEP.

Bac+2 ou sur validation des acquis de l’expérience (VAE).

L’accès à cette formation est également possible si vous êtes en activité professionnelle, en recherche d’emploi ou si vous avez interrompu vos études initiales depuis plus d’un an. Vous relevez alors du statut de stagiaire de la formation continue pour vos études.
Vous pouvez aussi accéder à cette formation par les différents dispositifs de validation des acquis (VAE, VAPP 85 et VES).
Pour toutes ces situations, il convient de contacter au plus tôt le bureau REVA du Service de Formation Continue :
www.univ-brest.fr/profils/reprise-etudes-vae
www.univ-brest.fr/formation-continue/

Ce professionnel peut exercer dans les secteurs d’activité suivants :

  • bâtiment, construction,
  • fonction publique territoriale,
  • architecture.

 

 A fin de leur cursus, les étudiants pourront accéder aux postes suivants, avec pour la plupart, une responsabilité supplémentaire au sein de l’entreprise, en tant que coordonnateur, animateur ou correspondant «Environnement/qualité/sécurité» :

  • Chef de chantier, conducteur de travaux,
  • Chargé d’affaires,
  • Technicien de bureau d’étude ou bureau méthode,
  • Technicien territorial,
  • Economiste de la construction,
  • Collaborateur d’architecte.

À venir