Mode d'emploi de l'apprentissage en Bretagne

L'apprentissage est un moyen efficace d'acquérir un diplôme et un métier.

 

Qu'est-ce qu'un contrat d'apprentissage ?

L'apprentissage associe un enseignement général et théorique dispensé par le CFA UB et un enseignement pratique en entreprise.

Le contrat d'apprentissage est un contrat de travail passé entre l'employeur et l'apprenti. Il implique des droits et devoirs.

Pour être sous contrat d'apprentissage il faut :

Présenter un dossier pédagogique et être retenu dans une formation

Choisissez l'une des formations préparées au CFA UB, déposez un dossier de candidature auprès de l'un des établissements d'enseignement supérieur partenaires du CFA UB. Votre admission est définitive à condition d'être sélectionné dans la formation et d'avoir signé un contrat d'apprentissage.

Pour les inscriptions en DUT et DCG, si vous êtes bacheliers ou futurs bacheliers, les inscriptions se font sur le site Admission Post Bac (APB).

Trouver un employeur

N'attendez pas le dernier moment pour multiplier vos recherches et n'hésitez pas à demander des conseils et des pistes à l'équipe pédagogique de votre formation d'accueil qui pourra vous donner des contacts utiles pour faciliter vos recherches.

Remplir le contrat d'apprentissage

Le contrat est rempli par votre employeur. Vous êtes définitivement admis à suivre la formation en apprentissage lorsqu'il y a eu signature effective du contrat d'apprentissage dans les délais compatibles avec l'organisation de la formation (moins de 3 mois après le début de la formation).

À la signature du contrat d'apprentissage, votre statut change, vous passez du statut d'étudiant à celui d'apprenti. N'oubliez pas d'en informer la Caisse Primaire d'Assurance Maladie et pensez à votre mutuelle.

 

À quel âge peut-on signer un contrat d'apprentissage ?

La règle générale est d'avoir entre 16 et 25 ans pour suivre une formation en apprentissage.

Des dérogations sont cependant ouvertes :

Si le candidat a entre 25 et 30 ans, il peut suivre une formation par apprentissage : 

  • Si la formation qu'il souhaite entreprendre fait suite à une première formation sous contrat d'apprentissage et qu'elle est de niveau supérieur à celle précédemment accomplie (attention, ce dernier doit être souscrit dans un délai maximum d'un an après l'expiration du 1er contrat);
  • Si le premier contrat a été rompu pour des causes indépendantes de sa volonté (inaptitude physique et temporaire, cessation d'activité de l'employeur, faute de l'employeur).

Sans limite d'âge :

  • Si le jeune a un projet de création ou de reprise d'entreprise donc la réalisation est subordonnée à l'obtention d'un diplôme ou d'un titre sanctionnant la formation poursuivie;
  • S'il est reconnu travailleur handicapé.

 

Quelle est la durée du contrat d'apprentissage ?

La durée d'un contrat d'apprentissage doit au minimum couvrir la période de formation au CFA UB. Elle peut varier selon les critères suivants :

  • 4 ans, si l'apprenti est travailleur handicapé;
  • Entre 1 et 3 ans si l'on tient compte du niveau initial de compétences du jeune;
  • Entre 6 mois et 1 an lorsque la formation a pour objet l'acquisition d'un diplôme ou d'un titre (de même niveau et en rapport avec un premier diplôme obtenu dans le cadre d'un précédent contrat en apprentissage, dont la préparation a été commencée sous un autre statut, de niveau inférieur à un diplôme déjà obtenu, dont une partie a été obtenue par la validation des acquis de l'expérience).

La décision est prise après avis du directeur du CFA. La demande de dérogation doit être adressée à l'autorité académique concernée.

 

La rémunération de l'apprenti

La rémunération progresse en fonction de l'âge et de l'ancienneté dans l'apprentissage. Elle est calculée en pourcentage du salaire minimum interprofessionnel de croissance (SMIC) ou du minimum prévu à la convention collective.

Le Ministère du Travail, de l’Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social met à votre disposition un simulateur de calcul des revenus en alternance. Ce dernier vous permet d'obtenir une estimation du salaire à verser à l'apprenti.

Attention : le résultat est indicatif. Il s'agit d'un minima prévu légalement ou conventionnellement. La chambre consulaire ou l'OPCA sont seuls compétents pour valider le salaire.

Utiliser le simulateur du Ministère :

 

Quelles sont les suites du contrat d'apprentissage ?

À la fin du contrat d'apprentissage, l'employeur vous délivre un certificat de travail.

Plusieurs options sont possibles pour la suite :

  • L'embauche à l'issue du contrat d'apprentissage en CDI ou CDD;
  • Le prolongement du contrat d'apprentissage après obtention du diplôme: un nouveau contrat peut être signé pour préparer une qualification de niveau identique ou supérieure;
  • La prolongation d'un an ou plus du contrat initial ou la conclusion d'un contrat avec un nouvel employeur, en cas d'échec à l'examen.