CFA UB : recruter en apprentissage

Comment recruter un apprenti ?

La décision de recruter un apprenti marque le début d’un processus. Il faut parvenir à trouver des candidats, à sélectionner parmi eux la meilleure recrue, tout en satisfaisant à différentes démarches administratives.

Voici les étapes à suivre pour réussir le recrutement d’un apprenti :

Établir un profil de poste

Le profil de poste doit contenir les informations suivantes :

  • Intitulé du poste,
  • Activités confiées à l’apprenti,
  • Descriptif des activités,
  • Compétences nécessaires à la bonne exécution des activités,
  • Niveau de qualification exigé,
  • Le lieu d’exécution du contrat de l’apprenti,
  • Coordonnées du destinataire des candidatures

Déposer des offres et recruter à la bonne période

La date de recrutement d’un apprenti doit être adaptée en fonction des dates de formations.

Une entreprise peut recruter et faire travailler un apprenti 3 mois au maximum avant le début de sa formation en CFA UB, et elle ne peut plus recruter deux mois après le début de cette formation.

Faire passer des entretiens d'embauche

Il convient d’insister lors de l'entretien sur la description du poste qui est proposé, sur les missions qui seront confiées, afin de s’assurer que le métier en cause correspond aux attentes du candidat.

Rédiger la déclaration d'engagement

Pour recruter un apprenti, une entreprise doit se procurer un formulaire de déclaration d’engagement auprès de sa chambre consulaire.

Si vous ignorez quelle est la chambre consulaire la plus proche, cliquez ici.

Ce formulaire stipule que l’entreprise s’engage :

    • A préparer l’organisation de l’apprentissage au sein de l’entreprise,
    • A garantir que les équipements de travail, l’hygiène et la sécurité du lieu de travail, les techniques de travail, sont adaptés à la formation en apprentissage,
    • A garantir les compétences et les qualifications du maître d’apprentissage.

Signer et enregistrer le contrat

Le contrat doit être transmis à la chambre consulaire adaptée, qui vérifiera l’aptitude de l’entreprise à accueillir un apprenti, et les compétences et qualifications du maître d’apprentissage désigné au sein de l’entreprise.

 

Retrouvez l'infographie du Ministère du Travail pour recruter un apprenti :